Quelles sont les spécifiés d’un compte bancaire professionnel ?

On entend souvent dire que l’ouverture d’un compte banque pro est indispensable. Mais beaucoup ignorent encore son fonctionnement. Il diffère d’un compte bancaire classique par les services qu’il offre à son utilisateur. Comment fonctionne-t-il et quels sont ses avantages ? Cet article fait le point sur ces questions.

Les avantages d’un compte bancaire professionnel

Une des spécifié d’un compte bancaire professionnel les plus importante est l’isolation des opérations financières de l’entreprise. Avec un compte pro, les déclarations fiscales et la comptabilité sont nettement plus faciles. Le suivi et l’analyse des opérations financières sont plus précis. Les risques de confusions dans les opérations comptables diminuent considérablement avec un compte bancaire professionnel. Aussi, à la demande du propriétaire du compte, sa banque peut offrir un accompagnement personnalisé dans la gestion des opérations financières. A part cela, la détention d’un compte bancaire pro est bénéfique pour l’image de marque de l’entreprise. Pour approfondir le sujet, cliquez ici.

L’enjeu d’un compte bancaire professionnel

Il est important de préciser que l’ouverture d’un compte banque professionnelle n’est obligatoire que pour les sociétés. Il n’y a aucune loi qui l’impose aux entreprises individuelles. Cependant, son utilité dans la gestion de l’entreprise est indéniable, quel que soit le type d’activité. Il est même impensable de pérenniser une activité professionnelle sans un compte pro. Si vous n’en disposez pas, il se peut que vous perdiez beaucoup de clients. En effet, il sert à recevoir les recettes de vente. Dans un pays développé, toutes les dépenses de l’entreprise sont payables via le compte banque professionnel. C’est un grand handicap de ne pas l’utiliser. Bien qu’il ne soit pas imposé par la loi, il n’y a aucune raison justifiable de ne pas ouvrir un compte bancaire professionnel.

Refus de l’ouverture d’un compte bancaire  professionnel

Il y a quelques cas dans lesquels la banque peut refuser l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Dans la plupart des cas, la banque refuse d’ouvrir le compte après avoir découvert que l’entrepreneur a eu des difficultés bancaires au cours des dernières années. Ceci dit, il n’y aucune règle qui oblige une banque à justifier le refus de l’ouverture d’un compte. Elle peut le faire sans aucune vérification préalable. Cela paraît injuste, mais c’est la loi ! La seule obligation de la banque en cas de refus est donnée une attestation de refus d’ouverture de compte au demandeur. Ce dernier pourra utiliser cette attestation lorsqu’il s’adressera à la banque de France pour entamer la procédure de droit au compte.

Comment fermer un compte professionnel ?
Quelle banque choisir pour un compte professionnel ?